Vous êtes ici : Accueil » Actualités » La fidélité au groupe pour pallier à la faible fidélité au site chez le Goéland railleur

Actualités

La fidélité au groupe pour pallier à la faible fidélité au site chez le Goéland railleur

Publié le 11/09/2017

Cette étude a été initiée par le stage de Master 1 de Charlotte Laforge qui a été co-encadrée par Charlotte Francesiaz (alors doctorante) et Aurélien Besnard (CEFE-EPHE à Montpellier) et s’est poursuivie dans le cadre d’une collaboration avec Damien Farine du Max Planck Institute of Ornithology de Constance (Allemagne).
 
Du fait de la proximité physique qu’impose la colonialité, les oiseaux d’eau coloniaux présentent de fortes interactions entre congénères pendant leur période de reproduction. La façon dont ces interactions génèrent des liens pouvant perdurer dans le temps et l’espace (association d’individus) reste cependant extrêmement mal connue. Cette question est en effet difficile à étudier chez les espèces coloniales du fait de la difficulté de séparer par exemple la fidélité au site de reproduction de la fidélité à un groupe social.
Le goéland railleur est un modèle d’étude idéal dans ce cadre puisque la fidélité interannuelle au site de reproduction est faible. C’est de plus une espèce coloniale obligatoire, en particulier parce que les poussins sont élevés en crèches. Il est ainsi plus facile d’étudier l’existence d’associations d’individus pérennes dans le temps chez cette espèce que chez la majorité des oiseaux coloniaux.

Goéland railleur (© Patrick Portier)
Goéland railleur (© Patrick Portier)

Dans cette étude, nous avons évalué l’existence d’une fidélité au groupe (i.e. à un ensemble d’individus) chez le goéland railleur. Pour cela nous avons examiné les associations entre 953 individus observés sur 33 colonies différentes entre 1999 et 2012. Une analyse de réseaux sociaux a permis de montrer qu’il existait une forme de fidélité au groupe, les individus d’une même colonie ayant tendance à être ré-observés sur la même colonie l’année suivante et cela indépendamment de la distance entre les colonies. Ces associations d’individus semblent être pérennes sur une durée de 2-3 ans. Nous avons également montré que ces associations sont rompues après un échec de reproduction de la colonie.

Cette étude démontre qu’il existe une forme de socialité chez une espèce coloniale, et que la vie en colonie ne se résume donc pas à une simple agrégation sur des sites de reproduction. La pérennité d’associations dans le temps mais aussi leur dissociation lors des échecs de reproduction d’une colonie montre que les individus (et leurs décisions) ne peuvent être étudiés comme des éléments indépendants les uns des autres. Les décisions de certains individus impactent d’autres individus via la composition, la structure ou le fonctionnement du groupe social. L’étude des interactions au sein de la colonie (ou au sein de sous-groupes dans la colonie) est donc cruciale pour comprendre la dynamique de telles populations et la façon dont elles choisissent leur site de reproduction.

Francesiaz C., Farine D., Laforge C., Béchet A., Sadoul N., Besnard A. 2017. Familiarity drives social philopatry in an obligate colonial breeder with weak interannual breeding-site fidelity. Animal Behaviour 124:125–133. doi : 10.1016/j.anbehav.2016.12.011
http://dx.doi.org/10.1016/j.anbehav.2016.12.011

Article scientifique dans Animal Behaviour
Article scientifique dans Animal Behaviour
Coordinateur
Les Marais du Vigueirat
Les Marais du Vigueirat
Bénéficiaires associés
Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée
Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée
Département de la Haute-Corse
Département de la Haute-Corse
Thau Agglo
Thau Agglo
Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l’Est
Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l’Est
Réseau Ecole et Nature
Réseau Ecole et Nature
Fondation Tour du Valat
Fondation Tour du Valat
Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon
Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon
Partenaires techniques et financiers
Commission européenne - Environnement/Programme LIFE
Commission européenne - Environnement/Programme LIFE
Ministère de la transition écologique et solidaire (MTES)
Ministère de la transition écologique et solidaire (MTES)
DREAL Corse
DREAL Corse
DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur
DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur
DREAL Occitanie
DREAL Occitanie
Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée
Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée
Région PACA
Région PACA
Département de l’Aude
Département de l’Aude
Département de l’Hérault
Département de l’Hérault
Département des Bouches-du-Rhône
Département des Bouches-du-Rhône
Parc Naturel Régional de Camargue
Parc Naturel Régional de Camargue
Grand Port Maritime de Marseille (GPMM)
Grand Port Maritime de Marseille (GPMM)
Commune de Sigean
Commune de Sigean
Métropole Aix Marseille Provence
Métropole Aix Marseille Provence
Fondation total
Fondation total
Montpellier Méditerranée Métropole
Montpellier Méditerranée Métropole
Siel
Siel
Lafarge
Lafarge
Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage
Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage
Eau Vie Environnement (EVE)
Eau Vie Environnement (EVE)
SIANPOU
SIANPOU
Office de l’environnement de la Corse
Office de l’environnement de la Corse
Conservatoire du littoral
Conservatoire du littoral
Agence française pour la biodiversité
Agence française pour la biodiversité
Pôle-relais lagunes méditerranéennes
Pôle-relais lagunes méditerranéennes