Vous êtes ici : Accueil » Projet » Actions » Evaluer l’impact des actions du projet » D.1 – Suivi de l’impact sur le succès de reproduction des laro-limicoles coloniaux

Actions

Evaluer l’impact des actions du projet

D.1 – Suivi de l’impact sur le succès de reproduction des laro-limicoles coloniaux

L’impact des actions de conservation sera apprécié par l’estimation des effectifs reproducteurs et du succès de la reproduction de chaque espèce de laro-limicoles : (1) à l’échelle de chaque colonie ayant fait l’objet de l’une de ces actions, ils permettent d’évaluer l’efficacité de ces actions et 2) mesurés sur l’ensemble des colonies, ils permettent d’évaluer l’impact de ces actions à l’échelle de la population.

Recensement des effectifs reproducteurs : les effectifs (nombre de couples reproducteurs) sont recensés par comptage direct des nids présents dans la colonie. Le biais de recensement est minimal quand les comptages sont réalisés à pied. Ils nécessitent un apprentissage de la reconnaissance des oeufs en fonction des espèces. A défaut, un comptage à distance (à partir du sol ou par photographie aérienne) des oiseaux en incubation est préconisé. Les recensements à pied, méthode intrusive mais précise, nécessitent un ensemble de précautions afin de limiter l’impact du dérangement provoqué. Ils ne sont initiés que lorsqu’au moins 25% des oiseaux présents sont en incubation et s’interrompent dès les premières éclosions. Chaque colonie est individualisé et sa position géoréférencée. L’absence de synchronisation entre les colonies et les espèces et les variations des dates de ponte entre les années nécessitent un recensement hebdomadaire des colonies. Seule cette méthode permet de déterminer, a posteriori, le pic de ponte d’une espèce et d’estimer les effectifs présents à ce pic en évitant les doubles comptages (biais par lequel les couples comptés une première fois et qui se sont reportés sur une autre colonie après échec sont alors comptés une seconde fois). Le contrôle de ce biais est absolument nécessaire pour des espèces chez qui la fréquence d’abandon et de réinstallation est importante.

Estimation du succès reproducteur : le recensement des colonies est complété par une estimation du succès de reproduction. Les poussins proches de l’envol sont recensés deux à trois semaines, selon les espèces, après le pic d’éclosion de chaque colonie. Le recensement des poussins nécessite aussi des précautions initiales afin de réduire les biais. Les colonies sont ainsi approchées à l’aide d’une cache portative ou flottante pour augmenter la détectabilité tout en évitant le dérangement et les heures chaudes, durant lesquelles les poussins sont à l’abri dans la végétation, sont évitées. Les poussins sont recensés par classe d’âge et ne sont retenues que les cohortes se rapportant au nombre de couples recensé au pic d’éclosion. L’estimateur s’exprime ainsi par un nombre de poussins à l’envol par couple.
Le suivi est réalisé sur l’ensemble de la saison de nidification qui s’étale du mois de mai au mois de juillet. Il sera mis en oeuvre de l’année 2014 à l’année 2018 inclue. Le recensement des effectifs reproducteurs est réalisé du mois de mai au mois de juin tandis que l’estimation du succès reproducteur est réalisé juste avant l’envol des poussins de début juin pour les espèces et les colonies les plus précoces (Mouette rieuse, Avocette élégante) jusqu’à fin juillet pour les espèces et les colonies les plus tardives (Sterne naine notamment).
L’ensemble du littoral méditerranéen français sera ainsi couvert et cela concerne l’ensemble des sites du projet ENVOLL, sur lesquels l’efficacité des actions de conservation sera ainsi évaluée, mais aussi l’ensemble des zones humides hors sites du projet afin d’évaluer l’impact des actions à l’échelle de la population de chaque espèce. Une comparaison des effectifs et du succès de reproduction entre les sites aménagés et non aménagés est en effet l’indicateur le plus pertinent du succès de nos actions.

La couverture du littoral sera assurée par un découpage géographique pris en charge par plusieurs bénéficiaires associés : les AMV sur le plan du Bourg, entre le bras majeur du Rhône et Fos-sur-Mer, ainsi que sur les sites corses hors territoire CG2B, la TdV entre les deux bras du Rhône (Grande Camargue), le CEN L-R sur le département de l’Hérault, le CG2B sur les terrains dont il a la gestion (Biguglia et Urbino), Thau Agglo en accompagnement du CEN L-R sur les terrains dont elle a la gestion, le PNRNM en accompagnement d’un prestataire sur les terrains dont il a la gestion. En raison de la taille de ce territoire, elle est complétée par la prestation d’associations ornithologiques impliquées dans le suivi et garantes d’une technicité suffisante. L’investissement varie en fonction de la taille de la couverture assurée par chaque structure. Il est impossible cependant d’estimer le succès reproducteur de toutes les colonies. Celles inaccessibles (recensées à distance par photo aérienne notamment) qui ne permettent aucune approche ou dont la densité de végétation réduit fortement la probabilité de détection des poussins ne seront pas prises en compte.

Recensement des goélands leucophées : par la préemption qu’il exerce sur les îlots, le Goéland leucophée est agent de perturbation de la nidification des laro-limicoles patrimoniaux. Afin de mesurer l’impact de cette préemption, les colonies de cette espèce seront recensées à deux reprises, en 2015 et 2018. Contrairement aux autres espèces, le Goéland leucophée est peu mobile et fidèle à son territoire de nidification. Par conséquent, le recensement sera réalisé par un seul passage par colonie avec comptage à pied des nids. La meilleur période de recensement est le moment des premières éclosions : les grandes colonies, les plus précoces, seront recensées début avril tandis que les petites colonies seront visitées durant la seconde quinzaine d’avril. La couverture géographique sera identique à celle des laro-limicoles patrimoniaux et se concentrera ainsi sur les milieux lagunaires en excluant le littoral rocheux. Les structures en charge du recensement seront aussi les mêmes que celles en charge du suivi des laro-limicoles coloniaux.

Validation des données : les données récoltées au cours du suivi sont saisies par chaque opérateur et envoyées aux Amis des Marais du Vigueirat qui prendra en charge leur validation avant transfert vers les bases de données.

Gestion des bases de données : les données du suivi sont intégrées dans des bases de données. En raison de l’exportation des données vers les Systèmes d’Information sur la Nature et les Paysages (SINP) régionalisés, la gestion des bases de données sera régionalisée et prise en charge par le CEN L-R pour la région Languedoc-Roussillon et les Amis des Marais du Vigueirat pour la région PACA et Corse. De plus, la structure de la BDD laro-limicoles développée en L-R sera mise à disposition des AMV de manière à assurer une meilleure cohésion générale des données.

Coordination du suivi : La mise en oeuvre du recensement nécessite une forte coordination développée dans l’action E1.

Résultats attendus
Les effectifs reproducteurs et le succès de la reproduction des laro-limicoles coloniaux seront suivis durant toute la durée du projet sur l’ensemble du littoral méditerranéen français.
- Nombre de couples reproducteurs et succès reproducteur moyen par espèce, par type d’actions et par an.
- Nombre de couples reproducteurs et succès reproducteur moyen par espèce et par an pour l’ensemble des sites n’ayant fait l’objet d’aucune action.
- Nombre de couples reproducteurs et succès reproducteur moyen par espèce et par an en fonction des territoires géographiques pertinents (sites du projet, zone Natura 2000, département, région, littoral méditerranéen).

Opérateur principal :
Les Amis des Marais du Vigueirat

A la Une
18/07/2017
« Natura 2000 et l’étang de l’Or - L’Expo - Conçue par les enfants pour les enfants »

A l’initiative du Symbo, près de 350 élèves du Pays de Lunel et du Pays de l’Or ont planché ensemble sur la conception d’une exposition itinérante relative au site Natura 2000 de l’étang de l’Or, site reconnu pour la reproduction de nombreuses espèces de laro-limicoles coloniaux.

Les élèves du lycée agricole Martin Luther King de Narbonne étalent les coquilles d'huîtres sur l'îlot créé sur l'ancien salin de Tallavignes (Sigean, Aude). © C.Lauzier/PNR de la Narbonnaise en Méditerranée
06/07/2017
Des coquilles d’huîtres pour les oiseaux migrateurs : une initiative récompensée par le Prix Pôle-relais lagunes méditerranéennes 2017

Le Prix Pôle-relais lagunes méditerranéennes 2017 sur le thème « économie et biodiversité » a été attribué à Christophe Guinot, ostréiculteur de l’étang de Salses-Leucate (Aude) pour son initiative conjointe avec le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée dans le cadre du projet Life+ ENVOLL.

28/04/2017
Organisation du 5ème Comité de pilotage du projet Life+ ENVOLL

Le 27 avril 2017 s’est tenu le 5ème Comité de pilotage du projet Life+ ENVOLL au Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée, à Sigean.

20/04/2017
Un nouveau dépliant pour le lancement de la troisième campagne de sensibilisation !

Découvrez le tout nouveau dépliant du Life+ ENVOLL qui vient de paraître à l’occasion du lancement de la troisième campagne de sensibilisation !

14/04/2017
Un nouveau radeau pour les sternes sur la Poudrerie Royale de Saint-Chamas et Miramas

Le 12 avril dernier, un nouveau radeau de nidification pour les sternes, d’une superficie de 19m2, a été livré au port de plaisance de Saint-Chamas et installé à la Poudrerie, pour remplacer celui en bois initialement présent mais dégradé par les vers marins.

03/04/2017
Campagne de sensibilisation : des jeunes volontaires en service civique engagés pour les laro-limicoles

La troisième et dernière campagne de sensibilisation du Life+ ENVOLL est lancée !

31/03/2017
Encore plus d’espace pour les oiseaux sur le salin de Salin-de-Giraud

Pour compléter les travaux réalisés en 2015 et 2016, deux nouveaux îlots ont été réalisés début 2017 sur le salin de Salin-de-Giraud. Les travaux ont une nouvelle fois été réalisés en régie par la Compagnie des Salins du Midi entre janvier et début avril.

Lettre d'information Réseau de gestionnaires et de suivi n°3
30/03/2017
3ème newsletter du réseau de gestionnaires et de suivi laro-limicoles

La 3ème lettre d’information à destination des gestionnaires d’espaces naturels et des acteurs en charge du suivi laro-limicoles est enfin disponible !

Voir toute l'actualité




A venir

Début mai
- Démarrage de la période de suivi des laro-limicoles coloniaux
- Démarrage de la 3ème campagne de sensibilisation

13 juin 2017
2nd Comité technique pour la construction des modules de formation

22 juin 2017
6ème journée technique sur la mise en protection des colonies

Fin septembre 2017
Rendu du Progress report n°2 à la Commission européenne

Coordinateur
Les Marais du Vigueirat
Les Marais du Vigueirat
Bénéficiaires associés
Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée
Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée
Département de la Haute-Corse
Département de la Haute-Corse
Thau Agglo
Thau Agglo
Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l’Est
Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l’Est
Réseau Ecole et Nature
Réseau Ecole et Nature
Fondation Tour du Valat
Fondation Tour du Valat
Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon
Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon
Partenaires techniques et financiers
Commission européenne - Environnement/Programme LIFE
Commission européenne - Environnement/Programme LIFE
Ministère de la transition écologique et solidaire (MTES)
Ministère de la transition écologique et solidaire (MTES)
DREAL Corse
DREAL Corse
DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur
DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur
DREAL Occitanie
DREAL Occitanie
Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée
Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée
Région PACA
Région PACA
Département de l’Aude
Département de l’Aude
Département de l’Hérault
Département de l’Hérault
Département des Bouches-du-Rhône
Département des Bouches-du-Rhône
Parc Naturel Régional de Camargue
Parc Naturel Régional de Camargue
Grand Port Maritime de Marseille (GPMM)
Grand Port Maritime de Marseille (GPMM)
Commune de Sigean
Commune de Sigean
Métropole Aix Marseille Provence
Métropole Aix Marseille Provence
Fondation total
Fondation total
Montpellier Méditerranée Métropole
Montpellier Méditerranée Métropole
Siel
Siel
Lafarge
Lafarge
Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage
Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage
Eau Vie Environnement (EVE)
Eau Vie Environnement (EVE)
SIANPOU
SIANPOU
Office de l’environnement de la Corse
Office de l’environnement de la Corse
Conservatoire du littoral
Conservatoire du littoral
Agence française pour la biodiversité
Agence française pour la biodiversité
Pôle-relais lagunes méditerranéennes
Pôle-relais lagunes méditerranéennes