Vous êtes ici : Accueil » Projet » Actions » Renforcer et former un réseau durable » E.1 – Transfert de connaissances et renforcement fonctionnel de la gestion conservatoire et du suivi

Actions

Renforcer et former un réseau durable

E.1 – Transfert de connaissances et renforcement fonctionnel de la gestion conservatoire et du suivi

Cette action est coordonnée par les AMV, avec la participation des bénéficiaires associés intéressés.
La conservation des laro-limicoles coloniaux nécessite la présence de gestionnaires ayant des compétences pour appliquer et adapter une gestion sur site répondant aux exigences biologiques de ces espèces. Le développement de ces compétences sera réalisé par le transfert des connaissances acquises avant et durant le projet ENVOLL, via des modules de formation et des cahiers de gestion. A long terme, l’organisation de ces gestionnaires en réseau a pour objectif les échanges d’information, tant sur l’état de santé des populations que sur la gestion, et de faire évoluer les pratiques de gestion. Le réseau rassemble les bénéficiaires associés du projet LIFE et l’ensemble des gestionnaires de sites majeurs pour les laro-limicoles coloniaux.

- Animation du réseau de gestionnaires de sites
L’animation du réseau sera assurée par une assistance technique continue des AMV, sur l’ensemble des sites, et du CEN L-R, sur ceux du Languedoc-Roussillon. Elle sera complétée par l’organisation de 6 visites de terrain, en 2014, 2015 et 2016 autour de thèmes de gestion (travaux de terrassement, gestion hydraulique, etc.). Afin d’assurer la pérennité du réseau après le LIFE, le Pôle-relais lagunes méditerranéennes sera convié à ces réunions et visites sur le terrain, en fera la promotion au sein de son réseau et mettra à disposition ses outils pour faciliter l’organisation. En fin de projet ENVOLL, le Pôle-relais lagunes évaluera la faisabilité et la pertinence de récupérer l’animation du réseau des gestionnaires de sites, dans la mesure où cette action fait déjà partie de son mandat actuel sur d’autres thèmes que les laro-limicoles.

- Co-construction de 4 modules de formation
4 modules de formation seront construits sur les thématiques suivantes :
- 1) présentation des laro-limicoles coloniaux : leur éthologie, leurs besoins, leurs contraintes…
- 2) méthodes d’aménagements conservatoires pour la nidification (îlots, radeaux)
- 3) la gestion hydraulique favorable aux laro-limicoles coloniaux
- 4) méthodes de suivi de la reproduction des laro-limicoles coloniaux.

Ces formations seront co-construites avec les bénéficiaires associés, en suivant les étapes suivantes : (a) identification et évaluation des besoins de formation, (b) réunion de comités techniques composés des responsables de la formation et des bénéficiaires associés, destinés à discuter et valider les orientations et le contenu des formations, (c) la réunion sur deux jours d’un groupe restreint pour travailler sur le contenu des modules 2 et 3, groupe composé parmi les bénéficiaires associés des personnes ayant des compétences sur ces thèmes et (d) les modules seront dispensés en 2017 aux membres du réseau au cours de deux journées par module afin de les tester et de les valider. Une journée supplémentaire sera consacrée à la formation de formateurs.

Le souci d’une co-construction des outils de formation répond aux besoins pratiques des gestionnaires et à la réalité terrain en associant grands principes de gestion et cas concrets de la gestion quotidienne. Ainsi, l’ensemble des compartiments de la gestion, la connaissance de la législation en vigueur, la rédaction d’un cahier des charges, les modèles d’ouvrages hydrauliques adaptés aux besoins etc. seront abordés.
Pour la création de ces outils, des prestations externes seront requises :
- Assistance d’une spécialiste de la réalisation d’outils de formation : la formation technique pour adultes nécessite des compétences spécifiques dans ce type d’outils, que les AMV ne possèdent pas en interne.
- 3 experts techniques qui seront invités durant les sessions du groupe de travail pour aborder des questions techniques tels que les travaux de terrassement, les pompes à énergie renouvelables et les ouvrages hydrauliques.

Enfin, chaque module comprendra des parties théoriques/techniques en salle (basés sur les cahiers de gestion (voir ci-dessous) et présentant les connaissances nécessaires, des exemples existants, des cas concrets), des exercices en salle (mise en situation à partir d’objectifs définis en lien avec les plan de gestion des sites et de données de terrain) et des illustrations sur le terrain d’éléments abordés en salle. Chaque module correspondra à une formation d’une durée d’un à trois jours en fonction des thèmes mais également modulable en fonction du public et du degré d’approfondissement nécessaire.
Avant la fin du LIFE, nous chercherons à capitaliser les formations en les transférant au sein de diverses structures possibles : à l’AMV qui l’inscrira au catalogue de son futur centre de formation à Mas Thibert s’il est réalisé d’ici là ou à l’Atelier Technique des Espaces Naturels (ATEN) qui a manifesté son intérêt pour inscrire ces futures formations à son propre catalogue.

- Elaboration de 2 cahiers de gestion
2 cahiers de gestion seront réalisés sur les thèmes suivants :
- Protocole de suivi des laro-limicoles coloniaux
- Gestion conservatoire en faveur des laro-limicoles coloniaux.
Ces cahiers de gestion seront des ouvrages techniques largement écrits par l’expert laro-limicoles des AMV, avec le support du technicien laro-limicoles, du coordinateur technique, du responsable communication (sur la forme) et des bénéficiaires associés CEN L-R et Tour du Valat. Leur contenu constituera une capitalisation des résultats obtenus lors du projet ENVOLL (actions A7). Il sera aussi basé sur les éléments issus des groupes de travail de la co-construction des modules de formation.
Des prestations externes seront nécessaires pour l’édition de ces documents (maquettiste, graphiste), qui seront édités en 500 exemplaires chacun et diffusés à des gestionnaires de sites francophones, ainsi qu’aux services techniques concernés et aux acteurs du suivi. L’ATEN a manifesté son intérêt pour inscrire ces cahiers de gestion à son catalogue et pour la diffusion après validation par son comité de relecture. La structure retenue dans le cadre de la prestation externe sur la création des modules de formation participera aussi à la définition des contenus de ces cahiers afin d’assurer le lien avec les modules.

- Animation d’un réseau d’acteurs du suivi laro-limicoles
Les acteurs du suivi laro-limicoles sont pour partie des bénéficiaires du Life+ ENVOLL (AMV, Tour du Valat, CEN L-R, CG2B), mais aussi des prestataires (voir action D1). La technicité nécessaire à la mise en oeuvre du protocole et la diversité des partenaires demande une forte coordination du suivi. Elle sera assurée par les Amis des Marais du Vigueirat, avec l’assistance du CEN L-R pour la région Languedoc-Roussillon, grâce à un accompagnement régulier des partenaires, auxquels sera apporté une assistance technique, et l’organisation de deux réunions annuelles d’une demi-journée. La première organisée avant la période de reproduction est destinée à discuter certains points du protocole et à préparer l’organisation du suivi sur le terrain, la seconde organisée à la fin du suivi est destinée à restituer les résultats du suivi et à discuter les points qui ont pu poser problèmes.
La seconde demi-journée de coordination annuelle sera ouverte à l’ensemble des gestionnaires du réseau afin qu’ils partagent le bilan du suivi des populations et puissent prendre conscience à la fois des l’intérêt de ces suivis et des aménagements qui auront été réalisés sur leurs terrains. De même, un échange avec les partenaires du suivi permettra à ces derniers d’appréhender les contraintes liées à la gestion et de désamorcer certaines tensions issues le plus souvent d’un malentendu entre actions de gestion ou de non gestion et reproduction des laro-limicoles coloniaux.
Afin de pouvoir pérenniser le suivi sur le long terme, une étude coût/bénéfice du suivi sera réalisée par les AMV et analysera les possibilités d’un allègement du protocole et les possibilités d’implication des structures de gestion dans le suivi sur leur site pour une meilleur mutualisation des investissements.

A terme, il est attendu que le réseau des gestionnaires et le réseau de suivi ne forment qu’un même et seul réseau.

Résultats attendus
- 1 réseau de gestionnaire de sites favorables à la reproduction des laro-limicoles coloniaux est animé et construit de façon durable.
- l’ensemble des gestionnaires de sites a été formé aux besoins des laro-limicoles coloniaux et aux aménagements nécessaires.
- l’ensemble des acteurs du suivi a été formé au protocole de suivi de la reproduction des laro-limicoles coloniaux.
- 4 outils de formation ont été co-construits et sont pérennisés au sein de structures adéquates.
- 2 cahiers de gestion ont été co-construits et sont diffusés en 500 exemplaires chaque.
- 1 newsletter annuelle est produite par la mise en commun des informations des 2 réseaux.

Opérateur principal :
Les Amis des Marais du Vigueirat

A la Une
15/12/2017
Une version anglaise du dépliant grand public !

Le nouveau dépliant grand public du Life+ ENVOLL est à présent disponible en anglais !

18/10/2017
Les travaux de restauration des anciens salins de Sigean continuent !

Des travaux supplémentaires ont été réalisés sur les salins de Tallavignes et de Grimaud, consistant notamment à restaurer les digues de ceinture de ces 2 anciens salins.

16/10/2017
Qu’en est-il des radeaux en Corse ?

En Corse, le programme européen Life+ ENVOLL s’est concrétisé par la mise en place, depuis le printemps 2016, de radeaux de nidification sur les étangs de Biguglia et d’Urbino, espaces protégés et gérés par le Département de la Haute-Corse.

16/10/2017
Et de trois : plus de 5 000 personnes sensibilisées en 2017 aux laro-limicoles !

La troisième et dernière campagne de sensibilisation vient de se terminer, avec plus de 5 000 personnes sensibilisées sur les trois régions.

Cairel au temps de l'exploitation salinière
05/10/2017
Salines de Villeneuve : Un chantier participatif pour lutter contre la prédation sur un îlot de nidification !

Du 11 septembre au 03 octobre 2017, une dizaine de personnes condamnées à des travaux d’intérêt généraux sont venues prêter main-forte au projet, afin de restaurer la fonctionnalité hydraulique du canal d’alimentation en eau des pièces maitresses, secteur du site accueillant l’îlot dit « des Mouettes ».

03/10/2017
Un nouvel îlot de nidification restauré sur les salins de Villeroy grâce au projet Life+ ENVOLL

Un îlot de nidification supplémentaire est disponible sur les salins de Villeroy après des travaux de restauration réalisés par l’entreprise Cellier fin septembre 2017.

29/09/2017
2017 : la Météo des Oiseaux, élargie à la Méditerranée

Après une phase de test sur le territoire de l’Aude en 2016, la Météo des Oiseaux a pris une autre ampleur en 2017, en s’étendant aux régions Occitanie et PACA.

13/09/2017
Des travaux réalisés en 2016 et 2017 aux Marais du Vigueirat

Après la construction et la mise à l’eau du radeau flottant de nidification de 72m2 aux Marais du Vigueirat en 2015, des travaux complémentaires ont été effectués sur le site en 2016 et en 2017.

Voir toute l'actualité




A venir

Octobre 2017
Finalisation des travaux de restauration de digues sur les anciens salins de Sigean

Fin octobre 2017
Diffusion de la 8ème lettre d’information du projet Life+ ENVOLL

14 novembre 2017
Réunion de restitution des résultats du suivi laro-limicoles 2017

Coordinateur
Les Marais du Vigueirat
Les Marais du Vigueirat
Bénéficiaires associés
Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée
Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée
Département de la Haute-Corse
Département de la Haute-Corse
Thau Agglo
Thau Agglo
Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l’Est
Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l’Est
Réseau Ecole et Nature
Réseau Ecole et Nature
Fondation Tour du Valat
Fondation Tour du Valat
Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon
Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon
Partenaires techniques et financiers
Commission européenne - Environnement/Programme LIFE
Commission européenne - Environnement/Programme LIFE
Ministère de la transition écologique et solidaire (MTES)
Ministère de la transition écologique et solidaire (MTES)
DREAL Corse
DREAL Corse
DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur
DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur
DREAL Occitanie
DREAL Occitanie
Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée
Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée
Région PACA
Région PACA
Département de l’Aude
Département de l’Aude
Département de l’Hérault
Département de l’Hérault
Département des Bouches-du-Rhône
Département des Bouches-du-Rhône
Parc Naturel Régional de Camargue
Parc Naturel Régional de Camargue
Grand Port Maritime de Marseille (GPMM)
Grand Port Maritime de Marseille (GPMM)
Commune de Sigean
Commune de Sigean
Métropole Aix Marseille Provence
Métropole Aix Marseille Provence
Fondation total
Fondation total
Montpellier Méditerranée Métropole
Montpellier Méditerranée Métropole
Siel
Siel
Lafarge
Lafarge
Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage
Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage
Eau Vie Environnement (EVE)
Eau Vie Environnement (EVE)
SIANPOU
SIANPOU
Office de l’environnement de la Corse
Office de l’environnement de la Corse
Conservatoire du littoral
Conservatoire du littoral
Agence française pour la biodiversité
Agence française pour la biodiversité
Pôle-relais lagunes méditerranéennes
Pôle-relais lagunes méditerranéennes